CRITIQUE : L'épisode 4 «Prises et surprises».


Critique de l’épisode 4 « Prises et surprises ».

L’épisode a débuté sur une violente dispute entre Nicolas et Carine suite à l’appel vidéo de Marie. Nicolas lui dit que c’est terminé entre eux et qu’il aime Marie. Suite à cela, il court rejoindre Marie au poste de police pour s’expliquer. Celle-ci lui pardonnera malgré tout. Est-ce que Carine va en rester là ? Car je pense qu’elle pourrait également faire chanter Nicolas, surtout que finalement il s’en sort bien. Olga reçoit la visite de son fils et d’Alexandra et les emmènera au watersport. Alexandra inquiète de ne pas avoir de nouvelles d’Anton recevra un appel de lui qui confirmera son inquiétude. En effet, il lui dit de mettre Vladimir à l’abri car il a de gros ennuis et est menacé. Encore une histoire délicate à démêler sans faire appel à la police. Mais je pense que comme d’habitude, on pourra compter sur la solidarité de toute la bande pour sortir Anton de ce faux pas !

Mon moment préféré est celui où Christian est au studio d’enregistrement avec Aline et Alexa. Celles-ci tentent de séduire Christian mais il reste indifférent. Sylvain lui sauvera la mise quand il arrivera puisque Christian le présentera comme son petit ami. J’ai vraiment aimé voir les filles se décomposer à ce moment-là !

Le moment que j’ai le moins aimé est celui où Peter retrouve Stéphanie dans un café tout en mentant à Hélène. Il lui offre même un collier. Auparavant, il aura parlé de Stéphanie à son père qui le mettra en garde et lui dira de ne pas jouer. Je trouve cela dommage que Peter ne reste pas fidèle à Hélène surtout qu’elle est toujours avec lui malgré toutes les épreuves passées. Je ne suis pas sûre qu’Hélène lui pardonne encore une fois ses écarts !

Ma note pour cet épisode 4 est : 8/10. Et vous, quelle note donnez-vous pour cet épisode ?

#Critique #2015 #saison11 #Note #lesmysteresdelamour #scenarios

4 vues
A découvrir aussi

SUIVEZ-NOUS

© 2014-2020 by Les mystères de l'amour FANS. Proudly created with Wix.com Tous droits réservés. Toute reproduction est interdite.